Downloads   Galeries   Livre d´or   Partenaires   Contact   Vidéos   Forums   Liens   
  Accueil
  Actualité
  Agendas
  Organisation
  Projets
  Communauté
  Perdu de vue
  Annonces
  Audios
  Culture
  Sports
  Interviews
  Santé
  MAKEA-WORLD News
  Direction MWA
  Bureau MWA Cameroun
  Le Sénat MWA
  Histoire du quartier Makea


Reservé aux membres enregistrés !

username:

Password:



Enregistrez vous

Avez vous perdu votre login?




De Chedjou-Management.info

Makea Dasso Lek

makeagermany · M.A.G-Makea e.V

Association des femmes Camerounaise de Ffm. :Cameroun Meet The World

Makea World

Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)

Camerounlink.net



24.02.2012

MALI / Amadou Toumani Touré: Le président du Mali sur RFI: «Je suis prêt à partir» 

Amadou Toumani Touré, le président malien.
Getty Images

Dans une interview accordée à Alain Foka, sur RFI, le président du Mali, Amadou Toumani Touré affirme qu’il est «prêt à partir» en dépit de la situation qui prévaut dans le nord de son pays. Nous publions, en avant-première, les points clés de son intervention. Vous pourrez écouter l’intégralité de cet entretien dans le «Débat africain» qui sera diffusé dimanche 26 février à 08h10 TU et à 22h10 TU.

Le Mali doit organiser, au mois de juin, une élection présidentielle dans un climat de guerre dans le nord du pays. Depuis le 17 janvier dernier, le Mouvement de libération de l’Azawad (MNLA) et d’autres rebelles touaregs mènent une offensive visant à obtenir l’indépendance de cette région. A ceux qui accusent le président malien de ne pas vouloir mettre fin à cette rébellion qui entraverait le bon déroulement des élections et qui lui permettrait ainsi de se maintenir au pouvoir, Amadou Toumani Touré confirme l’organisation des élections et se dit «prêt à partir».

Nous mettrons tout en œuvre pour que les conditions soient réunies et qu’au plus tard, le 10 juin, nous ayons un président de la République librement et démocratiquement élu. Cela fait 50 ans que le problème du Nord existe. Nos aîés l’ont géré ; nous le gérons et nos cadets continueront à le gérer. Ce problème ne finira pas demain. Par conséquent, je ne crois pas que cela soit censé de penser que la meilleure manière de rester, c’est de faire la guerre.

S’il y avait à choisir entre le Mali et la guerre, je choisirai le Mali. Je suis prêt à partir ; je m’en irai et je souhaite, de tout mon cœur, que le Mali ait un président démocratiquement élu. Ce sera une victoire de la démocratie, bien plus importante que celle de la guerre.

Cela me fait mal d’entendre dire que je laisse faire une guerre pour pouvoir rester au pouvoir. Rester à faire quoi ? Je suis déjà parti. Je partirai. D’abord, je respecte la constitution que j’ai faite moi-même et ensuite j’aurai une autre vie après le pouvoir.

Ecoutez un extrait sur les élections


Amadou Toumani Touré considère que l’intégrité du territoire n’est pas menacée et qu’il n’y aura pas de période de transition.

Il n’est dit dans aucun article de la Constitution, qu’en cas de menace de l’intégrité du territoire, une période de transition est prévue. Quoi qu’il arrive sur le terrain, la mission fondamentale des forces armées est celle d’organiser les élections libres et transparentes.

Ceux qui parlent de transition sont ceux qui sont pressés d’être ministres et convaincus de ne pas arriver au pouvoir par la voie des élections. Vous me parlez d’officiers qui peuvent décider de prendre le pouvoir puisque – disent-ils – je ne veux pas mettre fin à cette rébellion dans le nord du Mali. Mais qui sont-ils ? Je ne les ai jamais rencontrés. Que ce soit clair dans la tête de chacun : il y a des gens (des hommes politiques et des hommes de tous bords) qui sont déjà en train de faire leur petit chemin, parce qu’ils ne veulent pas qu’il y ait des élections et je pense que le plus mauvais service que l’on puisse rendre à notre pays, c’est de ne pas les organiser.

Le nord du Mali est confronté au problème du terrorisme avec notamment la présence du groupe terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui s’y est développé pendant les dix dernières années – les dix ans de mandat du président Amadou Toumani Touré. A ceux qui l’accusent de laxisme avec le mouvement, il répond qu’il s’agit d’une menace internationale et appelle les Etats de la région à le combattre ensemble.

Aqmi vient de tuer 70 jeunes Maliens. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Il y a deux, trois ans, nous avons perdu une trentaine de jeunes Maliens dans la guerre contre Aqmi. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Aqmi est une menace venue d’ailleurs ; c’est une menace internationale et c’est une organisation qui a des revendications plus lointaines qu’on ne le croit. Aqmi est internationale et interrégionale.

Ecoutez un extrait sur Aqmi


Nous pensons que pour combattre Aqmi, un seul pays n’a pas les moyens suffisants. La guerre contre le terrorisme n’est pas seulement militaire ; c’est un problème de développement, de sécurité et de défense.

La solution contre Aqmi ? Nous l’avons. Depuis 2006, j’ai demandé une conférence de chefs d’Etat et je n’ai pas réussi à l’avoir. Nous avons perdu six ans. Aqmi est une organisation internationale et transfrontalière ; la réponse doit être, par conséquent, transfrontalière. Comment font ces hommes pour vivre ? Où se rabattent-ils ? Où est-ce qu’ils mangent ? Le Mali s’est dit qu’il faut approuver un programme de cinq ans et créer une cohabitation qui ne soit pas profitable à Aqmi. Nous devons planifier et dégager des textes juridiques avec les pays de la région et occuper, avec nos armées, toute cette zone saharo-sahélienne.

Les gens d’Aqmi sont en mouvement constant, allant de frontière à frontière et c’est pour cela qu’il faut que, tous ensemble, on bloque. Le Mali est partisan de tout cela.

Le trafic de drogue est également un des points clefs de cette interview. Le président malien s’insurge lorsque des complicités au sein de sa propre armée sont évoquées et qu’on le soupçonne de fermer les yeux.

Ce n’est pas vrai ! S’il y a des complicités, c’est au niveau du MNLA. Les 300 à 350 véhicules qui se promènent dans cette bande ont besoin de carburant ; de pneus ; d’huile ; de réparations. Tous ces narcotrafiquants ont besoin de logistique et d’alimentation. Qui les nourrit ? Où se ravitaillent-ils ?

Pour quelles raisons fermerions-nous les yeux ? Nous nous battons contre un trafic transfrontalier ; nous détenons des hommes ; nous les mettons en prison… et vous pensez que nous fermons les yeux ?! C’est une accusation gratuite. Pour arriver jusqu’ici, la drogue est bien partie de quelque part. Nous, on ne plante pas de drogue dans le désert ; il n’y a pas un arbre qui pousse. Donc, d’où est-ce qu’elle vient ?

Ecoutez un extrait sur le trafic de drogue


La drogue est intercontinentale ; elle ne nous est pas destinée mais nous sommes une zone de passage, malgré nous. Lutter contre ce trafic exige un large dispositif qui implique plusieurs pays, plusieurs continents et plusieurs services qui ont, chacun, une part de responsabilité. Par conséquent, dire que nous fermons les yeux, c’est trop dire. Nous nous battons avec les moyens que nous avons.

Par RFI


Makea World Social Programme: Aidez-nous a aider

Pour nous remercier d´avoir mis cet article à votre disposition, vous
pouvez aider le programme social de Makea World à lutter contre la
pauvrêté, les maladies et l´analphabétisme des plus faibles. Merci !


Le portail makea-world.com veut aider les enfants de Makea dans les domaines suivants par des actions concrêtes:

-L´eau potable pour tous

-Education pour tous

-Lutter contre la Malaria


Comment soutenir le programme?

-Par le soutien financier des programmes et projets qui existent sur place et qui agissent déjà dans ces directions.

-Par la location de nos espaces publicitaires

-Par votre engagement pour cette juste cause


La seule chose qu´on vous demande est de recommender à vos amis(es) et
connaissances de visiter régulièrement notre portail makea-world.com
soutenez les plus faibles avec vos clics.

Nous vous informerons régulièrement par le site sur les projets qui ont été réalisés avec votre apport.

Toute l´équipe de Makea World vous remercie grandement pour votre action pour les couches sociales les plus défavorisées.
La direction
 

Source:  | Hits: 4011 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Cameroun: la Fondation Eto´o Samuel Sport, pépinière de Lions
( | 03.11.2012 | 3054 hits  | 0 R)

  Aéroport de Douala: La biométrie est effective
( | 02.11.2012 | 3388 hits  | 0 R)

  Cameroun, Paul Biya et les grandes réalisations: un vaste leurre
( | 02.11.2012 | 2844 hits  | 0 R)

  Présidentielle américaine: les vents de Sandy favorables à Obama?/deux filles contre cinq garçons
( | 02.11.2012 | 2054 hits  | 0 R)

  Cameroun-Santé publique: Croisade contre la pratique illégale de la médecine/L’Université des montagnes produit une nouvelle cuvée de médecins
( | 02.11.2012 | 1852 hits  | 0 R)

  Cameroun-Marie Robert Eloundou : Ce que Fotso et Marafa m’ont dit
( | 02.11.2012 | 1260 hits  | 0 R)

  Cameroun : Les coupures d’électricité gagnent du terrain à Yaoundé
( | 01.11.2012 | 3883 hits  | 0 R)

  Cameroun-Echauffourées : Gendarmes et populations s’affrontent à Ntui
( | 01.11.2012 | 3706 hits  | 0 R)

  Etats-Unis:L´imam Muhammad : "Obama n´a rien fait pour les Afro-Américains"/ Les dix États-clés de la présidentielle américaine
( | 01.11.2012 | 2470 hits  | 0 R)

  Cameroun- Liberté d’expression: Des militants du RDPC interdits de parole
( | 01.11.2012 | 2231 hits  | 0 R)

  Un rapport du ministère français de la Défense fait froid dans le dos – Le nationalisme africain et le panafricanisme présentés comme des « menaces »
( | 01.11.2012 | 1837 hits  | 0 R)

  Cameroun-Lom Pangar: Une grève générale étouffée dans l’œuf
( | 31.10.2012 | 3362 hits  | 0 R)

  Etats-Unis: après la tempête, la vie reprend son cours à New York/La tempête Sandy s´est invitée dans la campagne électorale américaine
( | 31.10.2012 | 2895 hits  | 0 R)

  Cameroun-Affaire Paul Eric Kinguè: Verdict le 14 novembre prochain
( | 31.10.2012 | 2541 hits  | 0 R)

  Succession au Cameroun: les Américains inquiets pour l’après-Biya-L’ambassadeur Robert P. Jackson s’interroge et consulte/N´enterrons pas Biya vivant
( | 31.10.2012 | 1663 hits  | 0 R)

  Patrice Talon : «Au Bénin, je suis l´ennemi n°1 du président Boni Yayi»
( | 29.10.2012 | 2617 hits  | 0 R)

  SANTÉ-AVC : agir vite, mais aussi prévenir !
( | 29.10.2012 | 2490 hits  | 0 R)

  Dossier "30 ans au pouvoir" - Elections: La fraude "made in Cameroon" fait fureur
( | 29.10.2012 | 2179 hits  | 0 R)

  Cameroun-Douala Marché Mboppi: Près d’une centaine de boutiques consumées
( | 29.10.2012 | 2051 hits  | 0 R)

  06 novembre 1982-06 novembre 2012: 30 ans au pouvoir. Comment Paul Biya a dompté les Camerounais
( | 29.10.2012 | 1476 hits  | 0 R)

  NECROLOGIE : La famille Nobat a le regret d´annoncer le décès de leur Maman, grand mère et belle mère, Mme veuve Nyemb Madeleine
( | 27.10.2012 | 5645 hits  | 0 R)

  Cameroun-Ouest: Une unité de Bir s’installe à Bafoussam
( | 27.10.2012 | 4308 hits  | 0 R)

  Cameroun-Inondations : Plus de 30 000 sans abris dans le Logone et chari
( | 27.10.2012 | 3355 hits  | 0 R)

  Les réseaux sociaux et l`expression de la peur des camerounais
( | 27.10.2012 | 2325 hits  | 0 R)

  Ces fantômes qui hantent la fonction publique en Afrique
( | 27.10.2012 | 2002 hits  | 0 R)

  Etats-Unis: le 6 novembre, un scrutin national... et 174 référendums/Dans l’Iowa, Mitt Romney attaque la politique économique d’Obama
( | 27.10.2012 | 1909 hits  | 0 R)

  CAN Féminine 2012-Début ce week-end en Guinée Equatoriale: Le plan de bataille des Lionnes/Augustine Edjanguè: "j´aurais bien aimé jouer la CAN"
( | 26.10.2012 | 2368 hits  | 0 R)

  Cameroun, Emergence en 2035: Douala la ville poubelle
( | 26.10.2012 | 2223 hits  | 0 R)

  France: 64 % des Français mécontents de François Hollande/Gouvernement: le bal des débutants
( | 26.10.2012 | 2207 hits  | 0 R)

  Cameroun, Urgence: L´inévitable alternance/Une succession sans Biya
( | 26.10.2012 | 1919 hits  | 0 R)

  Cameroun: Droits de l’Homme: Le gouvernement reconnaît ses erreurs
( | 26.10.2012 | 1844 hits  | 0 R)

  Cameroun: Les visages de l’insécurité au Cameroun
( | 26.10.2012 | 1555 hits  | 0 R)

  Obama et Romney s´engagent dans le sprint final de la campagne présidentielle américaine/La Revue de Presse des Amériques
( | 26.10.2012 | 1240 hits  | 0 R)

  Bénin: la liste des suspects s´allonge après la tentative d´empoisonnement du président Boni Yayi
( | 25.10.2012 | 3706 hits  | 0 R)

  Cameroun-Les droits humains en milieu carcéral: Multiplication des gardes à vue abusives
( | 25.10.2012 | 3491 hits  | 0 R)

  Des voitures made in Cameroon en 2013
( | 25.10.2012 | 2621 hits  | 0 R)

  Afrique – Le continent spolié !
( | 25.10.2012 | 2573 hits  | 0 R)

  Cameroun-Politique: Paul Biya relance le dossier de rapatriement de la dépouille d`Ahidjo
( | 25.10.2012 | 2375 hits  | 0 R)

  CAN 2013 : décryptage du tirage au sort/le calendrier des matches
( | 25.10.2012 | 2262 hits  | 0 R)

  Inondations dans l´Extrême-Nord: Le Minatd redescend sur le terrain/René Sadi auprès des victimes d´inondations
( | 24.10.2012 | 4271 hits  | 0 R)

  Nomination des préfets. Paul Biya opte pour du surplace et des réglages politiques
( | 24.10.2012 | 2606 hits  | 0 R)

  Bénin – Qui veut empoisonner le président Boni Yayi ?
( | 24.10.2012 | 2295 hits  | 0 R)

  Cameroun: Scandale ! Sinistrés de Doumé: Les 100 millions de Paul Biya détournés
( | 24.10.2012 | 2153 hits  | 0 R)

  Cameroun - Malaise autour de la première dame : Comment Stéphane Biatcha, Habissou Bidoung et Jean Marie Kasia sabotent Chantal Biya
( | 24.10.2012 | 2022 hits  | 0 R)

  Cameroun-Procès de rébellion: Mboua Massock condamné à payer 50.000 fcfa
( | 24.10.2012 | 1587 hits  | 0 R)

  Bruno Gain, Ambassadeur de France au Cameroun: "Je ne me prononce pas sur la justice camerounaise"
( | 23.10.2012 | 3115 hits  | 0 R)

  Présidentielle américaine: un dernier débat peu convaincant
( | 23.10.2012 | 2620 hits  | 0 R)

  Cameroun: Deux Français dans les cachots de Biya
( | 23.10.2012 | 2463 hits  | 0 R)

  Elecam crée un scandale en Allemagne
( | 23.10.2012 | 1643 hits  | 0 R)

  Cameroun-Déraillement de train: Ce que Bolloré n`avait pas dit à Paul Biya
( | 23.10.2012 | 1405 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16 |  17 |  18 |  19 |  20 |  21 |  22 |  23 |  24 |  25 |  26 |  27 |  28 |  29 |  30 |  31 |  32 |  33 |  34 |  35 |  36 |  37 |  38 |  39 |  40 |  41 |  42 |  43 |  44 |  45 |  46 |  47 |  48 |  49 |  50 |  51 |  52 |  53 |  54 |  55 |  56 |  57 |  58 |  59 |  60 |  61 |  62 |  63 |  64 |  65 |  66 |  67 |  68 |  69 |  70 |  71 |  72 |  73 |  74 |  75 |  76 |  77 |  78 |  79 |  80 |  81 |  82 |  83 |  84 |  85 |  86 |  87 |  88 |  89 |  90 |  91 |  92 |  93 |  94 |  95 |  96 |  97 |  98 |  99 |  100 |  101 |  102 |  103 |  104 |  105 |  106 |  107 |  108 |  109 |  110 |  111 |  112 |  113 |  114 |  115 |  116 |  117 |  118 |  119 |  120 |  121 |  122 |  123 |  124 |  125 |  126 |  127 |  128 |  129 |  130 |  131 |  132 |  133 |      ... >|



 



 
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks