Downloads   Galeries   Livre d´or   Partenaires   Contact   Vidéos   Forums   Liens   
  Accueil
  Actualité
  Agendas
  Organisation
  Projets
  Communauté
  Perdu de vue
  Annonces
  Audios
  Culture
  Sports
  Interviews
  Santé
  MAKEA-WORLD News
  Direction MWA
  Bureau MWA Cameroun
  Le Sénat MWA
  Histoire du quartier Makea


Reservé aux membres enregistrés !

username:

Password:



Enregistrez vous

Avez vous perdu votre login?




De Chedjou-Management.info

Makea Dasso Lek

makeagermany · M.A.G-Makea e.V

Association des femmes Camerounaise de Ffm. :Cameroun Meet The World

Makea World

Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)

Camerounlink.net



24.02.2012

MALI / Amadou Toumani Touré: Le président du Mali sur RFI: «Je suis prêt à partir» 

Amadou Toumani Touré, le président malien.
Getty Images

Dans une interview accordée à Alain Foka, sur RFI, le président du Mali, Amadou Toumani Touré affirme qu’il est «prêt à partir» en dépit de la situation qui prévaut dans le nord de son pays. Nous publions, en avant-première, les points clés de son intervention. Vous pourrez écouter l’intégralité de cet entretien dans le «Débat africain» qui sera diffusé dimanche 26 février à 08h10 TU et à 22h10 TU.

Le Mali doit organiser, au mois de juin, une élection présidentielle dans un climat de guerre dans le nord du pays. Depuis le 17 janvier dernier, le Mouvement de libération de l’Azawad (MNLA) et d’autres rebelles touaregs mènent une offensive visant à obtenir l’indépendance de cette région. A ceux qui accusent le président malien de ne pas vouloir mettre fin à cette rébellion qui entraverait le bon déroulement des élections et qui lui permettrait ainsi de se maintenir au pouvoir, Amadou Toumani Touré confirme l’organisation des élections et se dit «prêt à partir».

Nous mettrons tout en œuvre pour que les conditions soient réunies et qu’au plus tard, le 10 juin, nous ayons un président de la République librement et démocratiquement élu. Cela fait 50 ans que le problème du Nord existe. Nos aîés l’ont géré ; nous le gérons et nos cadets continueront à le gérer. Ce problème ne finira pas demain. Par conséquent, je ne crois pas que cela soit censé de penser que la meilleure manière de rester, c’est de faire la guerre.

S’il y avait à choisir entre le Mali et la guerre, je choisirai le Mali. Je suis prêt à partir ; je m’en irai et je souhaite, de tout mon cœur, que le Mali ait un président démocratiquement élu. Ce sera une victoire de la démocratie, bien plus importante que celle de la guerre.

Cela me fait mal d’entendre dire que je laisse faire une guerre pour pouvoir rester au pouvoir. Rester à faire quoi ? Je suis déjà parti. Je partirai. D’abord, je respecte la constitution que j’ai faite moi-même et ensuite j’aurai une autre vie après le pouvoir.

Ecoutez un extrait sur les élections


Amadou Toumani Touré considère que l’intégrité du territoire n’est pas menacée et qu’il n’y aura pas de période de transition.

Il n’est dit dans aucun article de la Constitution, qu’en cas de menace de l’intégrité du territoire, une période de transition est prévue. Quoi qu’il arrive sur le terrain, la mission fondamentale des forces armées est celle d’organiser les élections libres et transparentes.

Ceux qui parlent de transition sont ceux qui sont pressés d’être ministres et convaincus de ne pas arriver au pouvoir par la voie des élections. Vous me parlez d’officiers qui peuvent décider de prendre le pouvoir puisque – disent-ils – je ne veux pas mettre fin à cette rébellion dans le nord du Mali. Mais qui sont-ils ? Je ne les ai jamais rencontrés. Que ce soit clair dans la tête de chacun : il y a des gens (des hommes politiques et des hommes de tous bords) qui sont déjà en train de faire leur petit chemin, parce qu’ils ne veulent pas qu’il y ait des élections et je pense que le plus mauvais service que l’on puisse rendre à notre pays, c’est de ne pas les organiser.

Le nord du Mali est confronté au problème du terrorisme avec notamment la présence du groupe terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui s’y est développé pendant les dix dernières années – les dix ans de mandat du président Amadou Toumani Touré. A ceux qui l’accusent de laxisme avec le mouvement, il répond qu’il s’agit d’une menace internationale et appelle les Etats de la région à le combattre ensemble.

Aqmi vient de tuer 70 jeunes Maliens. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Il y a deux, trois ans, nous avons perdu une trentaine de jeunes Maliens dans la guerre contre Aqmi. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Aqmi est une menace venue d’ailleurs ; c’est une menace internationale et c’est une organisation qui a des revendications plus lointaines qu’on ne le croit. Aqmi est internationale et interrégionale.

Ecoutez un extrait sur Aqmi


Nous pensons que pour combattre Aqmi, un seul pays n’a pas les moyens suffisants. La guerre contre le terrorisme n’est pas seulement militaire ; c’est un problème de développement, de sécurité et de défense.

La solution contre Aqmi ? Nous l’avons. Depuis 2006, j’ai demandé une conférence de chefs d’Etat et je n’ai pas réussi à l’avoir. Nous avons perdu six ans. Aqmi est une organisation internationale et transfrontalière ; la réponse doit être, par conséquent, transfrontalière. Comment font ces hommes pour vivre ? Où se rabattent-ils ? Où est-ce qu’ils mangent ? Le Mali s’est dit qu’il faut approuver un programme de cinq ans et créer une cohabitation qui ne soit pas profitable à Aqmi. Nous devons planifier et dégager des textes juridiques avec les pays de la région et occuper, avec nos armées, toute cette zone saharo-sahélienne.

Les gens d’Aqmi sont en mouvement constant, allant de frontière à frontière et c’est pour cela qu’il faut que, tous ensemble, on bloque. Le Mali est partisan de tout cela.

Le trafic de drogue est également un des points clefs de cette interview. Le président malien s’insurge lorsque des complicités au sein de sa propre armée sont évoquées et qu’on le soupçonne de fermer les yeux.

Ce n’est pas vrai ! S’il y a des complicités, c’est au niveau du MNLA. Les 300 à 350 véhicules qui se promènent dans cette bande ont besoin de carburant ; de pneus ; d’huile ; de réparations. Tous ces narcotrafiquants ont besoin de logistique et d’alimentation. Qui les nourrit ? Où se ravitaillent-ils ?

Pour quelles raisons fermerions-nous les yeux ? Nous nous battons contre un trafic transfrontalier ; nous détenons des hommes ; nous les mettons en prison… et vous pensez que nous fermons les yeux ?! C’est une accusation gratuite. Pour arriver jusqu’ici, la drogue est bien partie de quelque part. Nous, on ne plante pas de drogue dans le désert ; il n’y a pas un arbre qui pousse. Donc, d’où est-ce qu’elle vient ?

Ecoutez un extrait sur le trafic de drogue


La drogue est intercontinentale ; elle ne nous est pas destinée mais nous sommes une zone de passage, malgré nous. Lutter contre ce trafic exige un large dispositif qui implique plusieurs pays, plusieurs continents et plusieurs services qui ont, chacun, une part de responsabilité. Par conséquent, dire que nous fermons les yeux, c’est trop dire. Nous nous battons avec les moyens que nous avons.

Par RFI


Makea World Social Programme: Aidez-nous a aider

Pour nous remercier d´avoir mis cet article à votre disposition, vous
pouvez aider le programme social de Makea World à lutter contre la
pauvrêté, les maladies et l´analphabétisme des plus faibles. Merci !


Le portail makea-world.com veut aider les enfants de Makea dans les domaines suivants par des actions concrêtes:

-L´eau potable pour tous

-Education pour tous

-Lutter contre la Malaria


Comment soutenir le programme?

-Par le soutien financier des programmes et projets qui existent sur place et qui agissent déjà dans ces directions.

-Par la location de nos espaces publicitaires

-Par votre engagement pour cette juste cause


La seule chose qu´on vous demande est de recommender à vos amis(es) et
connaissances de visiter régulièrement notre portail makea-world.com
soutenez les plus faibles avec vos clics.

Nous vous informerons régulièrement par le site sur les projets qui ont été réalisés avec votre apport.

Toute l´équipe de Makea World vous remercie grandement pour votre action pour les couches sociales les plus défavorisées.
La direction
 

Source:  | Hits: 3880 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Inondations dans l´Extrême-Nord: Le Minatd redescend sur le terrain/René Sadi auprès des victimes d´inondations
( | 24.10.2012 | 4200 hits  | 0 R)

  Nomination des préfets. Paul Biya opte pour du surplace et des réglages politiques
( | 24.10.2012 | 2579 hits  | 0 R)

  Bénin – Qui veut empoisonner le président Boni Yayi ?
( | 24.10.2012 | 2270 hits  | 0 R)

  Cameroun: Scandale ! Sinistrés de Doumé: Les 100 millions de Paul Biya détournés
( | 24.10.2012 | 2140 hits  | 0 R)

  Cameroun - Malaise autour de la première dame : Comment Stéphane Biatcha, Habissou Bidoung et Jean Marie Kasia sabotent Chantal Biya
( | 24.10.2012 | 1982 hits  | 0 R)

  Cameroun-Procès de rébellion: Mboua Massock condamné à payer 50.000 fcfa
( | 24.10.2012 | 1553 hits  | 0 R)

  Bruno Gain, Ambassadeur de France au Cameroun: "Je ne me prononce pas sur la justice camerounaise"
( | 23.10.2012 | 3032 hits  | 0 R)

  Présidentielle américaine: un dernier débat peu convaincant
( | 23.10.2012 | 2589 hits  | 0 R)

  Cameroun: Deux Français dans les cachots de Biya
( | 23.10.2012 | 2441 hits  | 0 R)

  Elecam crée un scandale en Allemagne
( | 23.10.2012 | 1633 hits  | 0 R)

  Cameroun-Déraillement de train: Ce que Bolloré n`avait pas dit à Paul Biya
( | 23.10.2012 | 1386 hits  | 0 R)

  Algérie: le terrible périple de quatre clandestins africains jetés à la mer
( | 22.10.2012 | 3024 hits  | 0 R)

  Cameroun - Atteintes aux droits de l’homme : Le démenti de Issa Tchiroma Bakary
( | 22.10.2012 | 2596 hits  | 0 R)

  Samuel Eto’o évoque la piste PSG et règle ses comptes
( | 22.10.2012 | 2150 hits  | 0 R)

  Cameroun: Mgr Samuel Kléda: « Nos dirigeants sont membres des sectes »
( | 22.10.2012 | 1670 hits  | 0 R)

  Cameroun-Fichier électoral: Elecam inscrit dans les bars à Yaoundé
( | 22.10.2012 | 1211 hits  | 0 R)

  Une association demande à la France de reconnaître les méfaits de la colonisation du Cameroun/Après le 17 octobre 1961, la France serait-elle prête à
( | 22.10.2012 | 1193 hits  | 0 R)

  États-Unis: Le procès posthume de Pius Njawé - Le tribunal devait entériner le dédommagement des ayants droit le 10 octobre dernier, les divisions fam
( | 20.10.2012 | 3223 hits  | 0 R)

  Biens mal acquis: mandat d´arrêt international de la Guinée équatoriale contre le président d´une ONG
( | 20.10.2012 | 2331 hits  | 0 R)

  Cameroun: Démocratie tous azimuts
( | 20.10.2012 | 2299 hits  | 0 R)

  Le "repassage des seins", du calvaire au traumatisme
( | 20.10.2012 | 2091 hits  | 0 R)

  Cameroun: règlements de comptes à Yaoundé/les Lions ne rugissent plus, leurs fans si
( | 20.10.2012 | 1862 hits  | 0 R)

  Trafic des organes humains: Mama Fouda promet des sanctions à l’hôpital Laquintinie/André Mama Fouda: «Les mesures disciplinaires seront prises … »
( | 20.10.2012 | 1433 hits  | 0 R)

  Affaire du bébé volé de Vanessa Tchatchou - Le verdict: Jocelyne Alabi Ngbwa et son ami Djadja Pamen Siranho écopent de 25 ans et de 20 ans de prison,
( | 19.10.2012 | 5150 hits  | 0 R)

  UE-Bruxelles: les Européens trouvent un accord sur la supervision bancaire de la zone euro/Hollande et Merkel finissent par s´entendre
( | 19.10.2012 | 3536 hits  | 0 R)

  Affaire Michel Thierry Atanagana: François Hollande demande la libération du Franco Camerounais/« La fin de la Françafrique »
( | 19.10.2012 | 3344 hits  | 0 R)

  Cameroun: Douala sans préfet/Lutte contre la vie chère à Mbanga
( | 19.10.2012 | 2260 hits  | 0 R)

  Yaoundé: Maliens et Camerounais s’affrontent - A l’origine, une histoire de remboursement dans un restaurant de fortune - Bilan: un mort sur le carrea
( | 19.10.2012 | 1977 hits  | 0 R)

  Roger Milla: "Je ne suis pas au niveau de Lavagne, je ne m’adresse pas à des imbéciles"/Lions Indomptables: Eto´o, Akono et les marabouts d´Adoum Garo
( | 19.10.2012 | 1676 hits  | 0 R)

  Un homme arrêté à New York pour avoir voulu faire exploser la Fed
( | 18.10.2012 | 3343 hits  | 0 R)

  Point de vue - Nul n’est au dessus de la loi - Les cas de MARAFA /Y.M. FOTSO
( | 18.10.2012 | 2809 hits  | 0 R)

  John Fru Ndi: «En dialoguant avec le RDPC, on trouvera une solution définitive aux problèmes de ce pays»/Joshua Osih,«Le système électoral peut être c
( | 18.10.2012 | 2532 hits  | 0 R)

  Opération Epervier: Olanguena Awono inaugure le Tribunal criminel spécial
( | 18.10.2012 | 2468 hits  | 0 R)

  Cameroun : Les «invisibles» du gouvernement
( | 18.10.2012 | 2221 hits  | 0 R)

  Opération Epervier au Cameroun: opération éthique, économique ou politique ?/Laurent Esso: L’opération Epervier n’est pas une purge politique
( | 18.10.2012 | 1757 hits  | 0 R)

  Cameroun - La corruption et la politique au pays de Paul Biya : Des exemples
( | 17.10.2012 | 2701 hits  | 0 R)

  Etats-Unis : Obama plus offensif lors du deuxième débat présidentiel/Obama ravit la seconde manche à Romney
( | 17.10.2012 | 2596 hits  | 0 R)

  Monde: Nouveaux indices sur le meurtre de Kadhafi/Libye: les rebelles, hier des héros, aujourd´hui accusés de tous les maux
( | 17.10.2012 | 2548 hits  | 0 R)

  Cameroun- Verdict opération Epervier : Des condamnations à la tête du client
( | 17.10.2012 | 2111 hits  | 0 R)

  Ouverture du Tribunal criminel spécial: Laurent Esso met les magistrats en garde
( | 17.10.2012 | 2039 hits  | 0 R)

  Cameroun-Social Democratic Front: John Fru Ndi réélu, le Parti divisé/Joshua Osih « Le SDF n’entrera dans aucun gouvernement RDPC »
( | 17.10.2012 | 2024 hits  | 0 R)

  Cameroun: Le président Paul Biya à l’issue de l´audience avec le président français, François Hollande
( | 16.10.2012 | 3775 hits  | 0 R)

  Lutte contre la corruption: Les premiers dossiers du Tribunal criminel spécial/Opération épervier: 30 ans de prison ferme pour Nguini Effa
( | 16.10.2012 | 3488 hits  | 0 R)

  Cameroun: à vendre Camtel, Sodecoton, SCDP et CDC
( | 16.10.2012 | 2310 hits  | 0 R)

  Jean Paul Akono: «Mon heure a commencé»/Lavagne: "Eto´o veut être à la fois buteur, capitaine, sélectionneur et président, voire ministre
( | 16.10.2012 | 1548 hits  | 0 R)

  Francophonie: «Le sommet de Kinshasa a été un succès», assure Abdou Diouf/ Hollande sermone Paul Biya et Sassou Nguesso
( | 16.10.2012 | 1186 hits  | 0 R)

  Les pièges qu´Obama doit éviter ce soir
( | 16.10.2012 | 1139 hits  | 0 R)

  Au tribunal: Ngamo Hamani écope de 20 ans de prison/Face au tribunal, Des "éperviables" font appel aux déclarations
( | 15.10.2012 | 3675 hits  | 0 R)

  Affaire CUD-Finances: Liberté et joie au menu d’une longue nuit du verdict - Etonde Ekoto et ses coaccusés libérés.
( | 15.10.2012 | 3496 hits  | 0 R)

  XIVeme Sommet de la Francophonie (Kinshassa 2012): Paul BIYA s´entretient avec François Hollande
( | 15.10.2012 | 3168 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16 |  17 |  18 |  19 |  20 |  21 |  22 |  23 |  24 |  25 |  26 |  27 |  28 |  29 |  30 |  31 |  32 |  33 |  34 |  35 |  36 |  37 |  38 |  39 |  40 |  41 |  42 |  43 |  44 |  45 |  46 |  47 |  48 |  49 |  50 |  51 |  52 |  53 |  54 |  55 |  56 |  57 |  58 |  59 |  60 |  61 |  62 |  63 |  64 |  65 |  66 |  67 |  68 |  69 |  70 |  71 |  72 |  73 |  74 |  75 |  76 |  77 |  78 |  79 |  80 |  81 |  82 |  83 |  84 |  85 |  86 |  87 |  88 |  89 |  90 |  91 |  92 |  93 |  94 |  95 |  96 |  97 |  98 |  99 |  100 |  101 |  102 |  103 |  104 |  105 |  106 |  107 |  108 |  109 |  110 |  111 |  112 |  113 |  114 |  115 |  116 |  117 |  118 |  119 |  120 |  121 |  122 |  123 |  124 |  125 |  126 |  127 |  128 |  129 |  130 |  131 |  132 |      ... >|



 



 
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks