Downloads   Galeries   Livre d´or   Partenaires   Contact   Vidéos   Forums   Liens   
  Accueil
  Actualité
  Agendas
  Organisation
  Projets
  Communauté
  Perdu de vue
  Annonces
  Audios
  Culture
  Sports
  Interviews
  Santé
  MAKEA-WORLD News
  Direction MWA
  Bureau MWA Cameroun
  Le Sénat MWA
  Histoire du quartier Makea


Reservé aux membres enregistrés !

username:

Password:



Enregistrez vous

Avez vous perdu votre login?




De Chedjou-Management.info

Makea Dasso Lek

makeagermany · M.A.G-Makea e.V

Association des femmes Camerounaise de Ffm. :Cameroun Meet The World

Makea World

Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)

Camerounlink.net



24.02.2012

MALI / Amadou Toumani Touré: Le président du Mali sur RFI: «Je suis prêt à partir» 

Amadou Toumani Touré, le président malien.
Getty Images

Dans une interview accordée à Alain Foka, sur RFI, le président du Mali, Amadou Toumani Touré affirme qu’il est «prêt à partir» en dépit de la situation qui prévaut dans le nord de son pays. Nous publions, en avant-première, les points clés de son intervention. Vous pourrez écouter l’intégralité de cet entretien dans le «Débat africain» qui sera diffusé dimanche 26 février à 08h10 TU et à 22h10 TU.

Le Mali doit organiser, au mois de juin, une élection présidentielle dans un climat de guerre dans le nord du pays. Depuis le 17 janvier dernier, le Mouvement de libération de l’Azawad (MNLA) et d’autres rebelles touaregs mènent une offensive visant à obtenir l’indépendance de cette région. A ceux qui accusent le président malien de ne pas vouloir mettre fin à cette rébellion qui entraverait le bon déroulement des élections et qui lui permettrait ainsi de se maintenir au pouvoir, Amadou Toumani Touré confirme l’organisation des élections et se dit «prêt à partir».

Nous mettrons tout en œuvre pour que les conditions soient réunies et qu’au plus tard, le 10 juin, nous ayons un président de la République librement et démocratiquement élu. Cela fait 50 ans que le problème du Nord existe. Nos aîés l’ont géré ; nous le gérons et nos cadets continueront à le gérer. Ce problème ne finira pas demain. Par conséquent, je ne crois pas que cela soit censé de penser que la meilleure manière de rester, c’est de faire la guerre.

S’il y avait à choisir entre le Mali et la guerre, je choisirai le Mali. Je suis prêt à partir ; je m’en irai et je souhaite, de tout mon cœur, que le Mali ait un président démocratiquement élu. Ce sera une victoire de la démocratie, bien plus importante que celle de la guerre.

Cela me fait mal d’entendre dire que je laisse faire une guerre pour pouvoir rester au pouvoir. Rester à faire quoi ? Je suis déjà parti. Je partirai. D’abord, je respecte la constitution que j’ai faite moi-même et ensuite j’aurai une autre vie après le pouvoir.

Ecoutez un extrait sur les élections


Amadou Toumani Touré considère que l’intégrité du territoire n’est pas menacée et qu’il n’y aura pas de période de transition.

Il n’est dit dans aucun article de la Constitution, qu’en cas de menace de l’intégrité du territoire, une période de transition est prévue. Quoi qu’il arrive sur le terrain, la mission fondamentale des forces armées est celle d’organiser les élections libres et transparentes.

Ceux qui parlent de transition sont ceux qui sont pressés d’être ministres et convaincus de ne pas arriver au pouvoir par la voie des élections. Vous me parlez d’officiers qui peuvent décider de prendre le pouvoir puisque – disent-ils – je ne veux pas mettre fin à cette rébellion dans le nord du Mali. Mais qui sont-ils ? Je ne les ai jamais rencontrés. Que ce soit clair dans la tête de chacun : il y a des gens (des hommes politiques et des hommes de tous bords) qui sont déjà en train de faire leur petit chemin, parce qu’ils ne veulent pas qu’il y ait des élections et je pense que le plus mauvais service que l’on puisse rendre à notre pays, c’est de ne pas les organiser.

Le nord du Mali est confronté au problème du terrorisme avec notamment la présence du groupe terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui s’y est développé pendant les dix dernières années – les dix ans de mandat du président Amadou Toumani Touré. A ceux qui l’accusent de laxisme avec le mouvement, il répond qu’il s’agit d’une menace internationale et appelle les Etats de la région à le combattre ensemble.

Aqmi vient de tuer 70 jeunes Maliens. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Il y a deux, trois ans, nous avons perdu une trentaine de jeunes Maliens dans la guerre contre Aqmi. Vous pensez que nous avons été laxistes ?! Aqmi est une menace venue d’ailleurs ; c’est une menace internationale et c’est une organisation qui a des revendications plus lointaines qu’on ne le croit. Aqmi est internationale et interrégionale.

Ecoutez un extrait sur Aqmi


Nous pensons que pour combattre Aqmi, un seul pays n’a pas les moyens suffisants. La guerre contre le terrorisme n’est pas seulement militaire ; c’est un problème de développement, de sécurité et de défense.

La solution contre Aqmi ? Nous l’avons. Depuis 2006, j’ai demandé une conférence de chefs d’Etat et je n’ai pas réussi à l’avoir. Nous avons perdu six ans. Aqmi est une organisation internationale et transfrontalière ; la réponse doit être, par conséquent, transfrontalière. Comment font ces hommes pour vivre ? Où se rabattent-ils ? Où est-ce qu’ils mangent ? Le Mali s’est dit qu’il faut approuver un programme de cinq ans et créer une cohabitation qui ne soit pas profitable à Aqmi. Nous devons planifier et dégager des textes juridiques avec les pays de la région et occuper, avec nos armées, toute cette zone saharo-sahélienne.

Les gens d’Aqmi sont en mouvement constant, allant de frontière à frontière et c’est pour cela qu’il faut que, tous ensemble, on bloque. Le Mali est partisan de tout cela.

Le trafic de drogue est également un des points clefs de cette interview. Le président malien s’insurge lorsque des complicités au sein de sa propre armée sont évoquées et qu’on le soupçonne de fermer les yeux.

Ce n’est pas vrai ! S’il y a des complicités, c’est au niveau du MNLA. Les 300 à 350 véhicules qui se promènent dans cette bande ont besoin de carburant ; de pneus ; d’huile ; de réparations. Tous ces narcotrafiquants ont besoin de logistique et d’alimentation. Qui les nourrit ? Où se ravitaillent-ils ?

Pour quelles raisons fermerions-nous les yeux ? Nous nous battons contre un trafic transfrontalier ; nous détenons des hommes ; nous les mettons en prison… et vous pensez que nous fermons les yeux ?! C’est une accusation gratuite. Pour arriver jusqu’ici, la drogue est bien partie de quelque part. Nous, on ne plante pas de drogue dans le désert ; il n’y a pas un arbre qui pousse. Donc, d’où est-ce qu’elle vient ?

Ecoutez un extrait sur le trafic de drogue


La drogue est intercontinentale ; elle ne nous est pas destinée mais nous sommes une zone de passage, malgré nous. Lutter contre ce trafic exige un large dispositif qui implique plusieurs pays, plusieurs continents et plusieurs services qui ont, chacun, une part de responsabilité. Par conséquent, dire que nous fermons les yeux, c’est trop dire. Nous nous battons avec les moyens que nous avons.

Par RFI


Makea World Social Programme: Aidez-nous a aider

Pour nous remercier d´avoir mis cet article à votre disposition, vous
pouvez aider le programme social de Makea World à lutter contre la
pauvrêté, les maladies et l´analphabétisme des plus faibles. Merci !


Le portail makea-world.com veut aider les enfants de Makea dans les domaines suivants par des actions concrêtes:

-L´eau potable pour tous

-Education pour tous

-Lutter contre la Malaria


Comment soutenir le programme?

-Par le soutien financier des programmes et projets qui existent sur place et qui agissent déjà dans ces directions.

-Par la location de nos espaces publicitaires

-Par votre engagement pour cette juste cause


La seule chose qu´on vous demande est de recommender à vos amis(es) et
connaissances de visiter régulièrement notre portail makea-world.com
soutenez les plus faibles avec vos clics.

Nous vous informerons régulièrement par le site sur les projets qui ont été réalisés avec votre apport.

Toute l´équipe de Makea World vous remercie grandement pour votre action pour les couches sociales les plus défavorisées.
La direction
 

Source:  | Hits: 3283 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  «Les 43 Tirailleurs» du massacre de Clamecy ou comment réincarner l´histoire/La honte noire : «Die schwarze Schande»
( | 27.06.2011 | 5585 hits  | 0 R)

  Paul Biya- Barack Obama : Entre lune de miel et lune de fiel
( | 27.06.2011 | 5458 hits  | 0 R)

  Nigeria: nouvelle attaque d´islamistes, au moins 25 morts
( | 27.06.2011 | 4439 hits  | 0 R)

  Cameroun-Bilan : Où va le bateau du capitaine Yang ?
( | 27.06.2011 | 4149 hits  | 0 R)

  Cameroun - Lions Indomptables : SOS sélectionneur
( | 25.06.2011 | 5451 hits  | 0 R)

  Mœurs: Les Petites, croqueuses de maris au Cameroun
( | 25.06.2011 | 5235 hits  | 0 R)

  Tripoli accuse l´Otan de tuer des civils/L’accord controversé entre l’Italie et les rebelles libyens sur le refoulement des réfugiés
( | 25.06.2011 | 4887 hits  | 0 R)

  Sénégal: la révolution des cacahuètes
( | 25.06.2011 | 4797 hits  | 0 R)

  Présidentielle 2011: Voici pourquoi Paul Biya sera candidat (Vidéo)
( | 25.06.2011 | 4334 hits  | 0 R)

  Lapiro de Mbanga « Si Fru Ndi s’en va, le Sdf renaîtra de ses cendres… »/Réactions à l´appel des artistes
( | 24.06.2011 | 7081 hits  | 0 R)

  L´inspecteur Columbo est mort
( | 24.06.2011 | 5828 hits  | 0 R)

  Cameroun-Présidentielle 2011 : un débat sur l’éligibilité de Paul Biya annulé
( | 24.06.2011 | 5421 hits  | 0 R)

  Sénégal: Retour au calme à Dakar au lendemain de violences/Le gouvernement renonce sous la pression de la rue
( | 24.06.2011 | 4518 hits  | 0 R)

  Monde: La cinglante réplique de Sarkozy à Gates/Budgets militaires : le Pentagone fait la leçon à l´Europe
( | 24.06.2011 | 4075 hits  | 0 R)

  Chantal Biya : L’atout maître du président/Présidentielles 2011 : déçu par les footballeurs, Paul Biya fait les yeux de Chimène aux musiciens
( | 24.06.2011 | 3563 hits  | 0 R)

  Cameroun : Joseph Antoine Bell, “Le tribalisme existe au Cameroun où il est institutionnalisé”
( | 23.06.2011 | 5491 hits  | 0 R)

  Cameroun,Présidentielle 2011 : La police encercle le domicile de Mboua Massok à Douala
( | 23.06.2011 | 4885 hits  | 0 R)

  Sénégal: Face à la colère de la rue, le président sénégalais renonce à une réforme controversée
( | 23.06.2011 | 4628 hits  | 0 R)

  Présidentielle 2011 : Des musiciens souhaitent la candidature de Paul Biya
( | 22.06.2011 | 6206 hits  | 0 R)

  Affaire Albatros : De nouveaux chefs d’inculpation contre Atangana Mebara
( | 22.06.2011 | 5861 hits  | 0 R)

  Cameroun-2011 : le temps des dauphins a-t-il sonné ?
( | 22.06.2011 | 5500 hits  | 0 R)

  Wikileaks : Biya veut les aveux d´Inoni, Atangana Mebera, Abah Abah, Olanguéna...
( | 22.06.2011 | 4909 hits  | 0 R)

  Cameroun-Forces armées : La gestion de la prime d’alimentation divise
( | 22.06.2011 | 4272 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire : remise en liberté de dix-sept membres du camp Gbagbo
( | 20.06.2011 | 6537 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire, Lybie : Sarkozy et la déraison des bombardements
( | 20.06.2011 | 6080 hits  | 0 R)

  Cameroun-Présidentielle 2011: René Sadi évoque la mémoire d´Um Nyobe face à la menace étrangère
( | 20.06.2011 | 4773 hits  | 0 R)

  Appel à candidature:Chefs religieux et intellectuels supplient Paul Biya
( | 20.06.2011 | 4445 hits  | 0 R)

  La France et l´Allemagne tentent de surmonter leurs différends sur la Grèce
( | 18.06.2011 | 9189 hits  | 0 R)

  Gabon-Cameroun: Expulsion des étrangers , braconniers et exploitants illégales d´or de Minkebé , LES CAMEROUNAIS SONT CLAIREMENT " DE MAUVAISE FOI "
( | 18.06.2011 | 5746 hits  | 0 R)

  Chronique de Jean-Baptiste Placca: «Se réformer ou disparaître»
( | 18.06.2011 | 5521 hits  | 0 R)

  Journée mondiale de l’enfant africain: L’Unicef se mobilise en faveur des enfants des rues des villes africaines
( | 18.06.2011 | 4729 hits  | 0 R)

  Cameroun-Marché du coton : Jean Nkuete désavoue Cavaye Yeguié
( | 18.06.2011 | 4033 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire: Redressement des grades dans les Forces armées nationales: Ce qu’il faut craindre
( | 18.06.2011 | 4011 hits  | 0 R)

  Côte d’Ivoire : Ce que Gbagbo a dit au procureur
( | 17.06.2011 | 5428 hits  | 0 R)

  Cameroun-Présidentielle 2011: quand l’occident fait paniquer Etoudi
( | 17.06.2011 | 5208 hits  | 0 R)

  Interview: Ni John Fru Ndi : Tenir un congrès maintenant est une distraction
( | 17.06.2011 | 4889 hits  | 0 R)

  Libye : trois mois de frappes pour rien ?
( | 17.06.2011 | 4879 hits  | 0 R)

  Christian Tumi: «Si j´étais Biya, je ne serais pas candidat»/Le cardinal Tumi déconseille la force pour arriver à la démocratie
( | 17.06.2011 | 4527 hits  | 0 R)

  Gabon - États-Unis : quand Ali rencontre Barack
( | 16.06.2011 | 5392 hits  | 0 R)

  Expulsions de Minkébé : Michel Madoungou contredit Philemon Yang
( | 16.06.2011 | 5368 hits  | 0 R)

  Cameroun, l´alternance est-elle possible?/Comment Paul Biya prépare sa candidature à l’élection présidentielle
( | 16.06.2011 | 5195 hits  | 0 R)

  Libye / ONU / UA: Nouvel appel de l´Union africaine à l´arrêt des combats en Libye/Deauville ou la réactualisation de la balkanisation de l`Afrique
( | 16.06.2011 | 5060 hits  | 0 R)

  France: Rama Yade coupe le cordon de la sarkozie
( | 16.06.2011 | 4115 hits  | 0 R)

  GRANDE SOIRÉE MAKEA-WORLD DU 30 AVRIL DERNIER AUX ETATS-UNIS D´AMERIQUE
( | 16.06.2011 | 4076 hits  | 0 R)

  Cameroun-Présidentielle 2011 : L’Onu souhaite une élection transparente/Meeting : René Sadi remobilise à Kribi
( | 15.06.2011 | 6556 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire : l´incroyable mariage de Didier Drogba à Monaco
( | 15.06.2011 | 6227 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire: Après la «victoire», le partage du butin/un gâteau à 2 milliards d´euros
( | 15.06.2011 | 5569 hits  | 0 R)

  Panafricanisme : L´Union africaine : ce projet européen ?
( | 15.06.2011 | 5094 hits  | 0 R)

  Cameroun - Gabon - Expulsion : Quand Ahidjo frappa du poing sur la table…/Xénophobie, Expulsions: Camerounais, mal aimés de l´Afrique centrale ?
( | 15.06.2011 | 4974 hits  | 0 R)

  La nuit africaine à Paris : un échec retentissant lié au boycott des organisations panafricaines(Vidéo)
( | 14.06.2011 | 6669 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16 |  17 |  18 |  19 |  20 |  21 |  22 |  23 |  24 |  25 |  26 |  27 |  28 |  29 |  30 |  31 |  32 |  33 |  34 |  35 |  36 |  37 |  38 |  39 |  40 |  41 |  42 |  43 |  44 |  45 |  46 |  47 |  48 |  49 |  50 |  51 |  52 |  53 |  54 |  55 |  56 |  57 |  58 |  59 |  60 |  61 |  62 |  63 |  64 |  65 |  66 |  67 |  68 |  69 |  70 |  71 |  72 |  73 |  74 |  75 |  76 |  77 |  78 |  79 |  80 |  81 |  82 |  83 |  84 |  85 |  86 |  87 |  88 |  89 |  90 |  91 |  92 |  93 |  94 |  95 |  96 |  97 |  98 |  99 |  100 |  101 |  102 |  103 |  104 |  105 |  106 |  107 |  108 |  109 |  110 |  111 |  112 |  113 |  114 |  115 |  116 |  117 |  118 |  119 |  120 |  121 |  122 |  123 |  124 |  125 |  126 |  127 |      ... >|



 



 
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks